AGHARTARA Tome II


DOUCE MERE

SATPREM

SHRI AUROBINDO

« Mourront ou Disparaitront ceux qui ne sont pas, qui sont simplement de la chair avec un complet veston et un peu de philosophie mais ceux qui sont qui ont un coeur vivant, ceux là déboucheront un jour inattendûment dans une aurore nouvelle »

SATPREM

L’ère nouvelle de la Terre d’Émeraude : OR-MA-KA-OR, l’Homme nouveau Supramental, ont pris naissance entre le 21/12/2020 et le 22/12/2020 à 00h00, prenant le relais de l’âge de fer (khali yuga) pour débuter dans l’âge d’or (krita yuga) (sathya yuga) (âge ITZA), et l’aurore nouvelle annoncée par SATPREM, disciple fervent de douce Mère ou la Mère (Matha Mirra Alfassa) et de Shri Aurobindo (le lotus d’or ou le lotus aux mille pétales) est arrivée.

Il y a eu une « maturation » de 8 ans entre le 21/12/2012 et le 21/12/2020, dates historiques dans l’Histoire de la 3e Dimension de la dualité et du mental pensant mais pas assez pragmatique.

« je pense donc je suis » : DESCARTES

Pour Thybel de THORRINTHE : « Je ne pense pas parce que Je Suis »

Cette aurore nouvelle est là à être cueillie et vécue : le fruit est mûr sur une Terre regénérée et oxygénée par les lumières des 7 couleurs de l’arc-en-ciel dans lesquelles nous baignons par l’adombrement des Maîtres ascensionnés de l’AGARTHA, et de la cité de SHAMBHALLAH.


SHAMBHALLAH (Cité vers le Népal et le Tibet)

L’AGARTHA (Terre intérieure)

Shambhallah a été créée il y a 18 millions d’années quand la planète Terre était réellement en danger de mort, en perte irréversible de sa charge de Lumière.

Lorsqu’un Etre, une planète ou une âme perd sa Lumière, il disparait, car tel, est fait le Cosmos.

Comme le cycle des morts et des renaissances était inscrit dans la Conscience, un problème se posait alors pour la Terre. Il était difficile de concevoir que ces âmes ne puissent plus se relier à la Matière.

Le Grand Conseil Galactique dont font partie les Maîtres Ascensionnés, demanda à l’un des siens, de prendre en charge la lumière de la planète Terre.

C’est ainsi que le Maître SANAT KUMARA, le “plus grand” d’entre eux, pris la décision d’apporter sa propre Lumière et sa Conscience, afin que puisse continuer le cycle d’évolution de la Terre.

Sanat Kumara est le Maître de Vénus. Avec 30 de ses “enfants”, il vint sur Terre et ensemble créèrent SHAMBHALLAH.

Peu importe où elle se trouve car Shambhallah est avant tout, une fréquence d’émission, présente dans la trame énergétique de notre planète.

Nous pouvons tous, à chaque instant, décider de s’y relier.

Je le fais régulièrement en récitant “La Grande Invocation”.

C’est l’intention de notre coeur qui donne la direction à suivre. Notre âme connait le chemin, mais c’est l’Esprit qui dirige l’humain que nous sommes en faisant vivre à notre âme des expériences.

C’est notre taux vibratoire et notre ouverture du coeur qui nous permet d’entrer dans la Cité.

Cette Cité n’est plus sur le plan de la 3e dimension mais dans les hautes sphères de la Conscience.

L’Amour inconditionnel est la clé qui permet d’ouvrir la porte; notre ouverture de conscience soulèvera le voile de cette nouvelle réalité.

(Tiré de Luminescence : Vers un monde de Lumière.)

29.11.2020 – 2h55 A.M.

SHAMBHALLAH : Cité des Maîtres Ascensionnés, située dans ce qui fait l’Agartha

LA GRANDE INVOCATION

Du point de lumière dans la Pensée de Dieu
Que la lumière afflue dans la pensée des hommes.
Que la lumière descende sur la terre.

Du point d’Amour dans le Coeur de Dieu
Que l’amour afflue dans le coeur des hommes.
Puisse le Christ revenir sur terre.

Du centre où la Volonté de Dieu est connue
Que le dessein guide le faible vouloir des hommes,
Le dessein que les Maîtres connaissent et servent.

Du centre que nous appelons la race des hommes
Que le Plan d’Amour et de Lumière s’épanouisse,
Et puisse-t-il sceller la porte de la demeure du mal.

Que Lumière, Amour et Puissance restaurent le Plan sur la terre.


LE SUPRAMENTAL

La Terre d’Emeraude – La Cinquième Dimension –

C’est l’oeuvre de SHRI AUROBINDO, LA MERE, SATPREM, SUJATA et bon nombre de leurs disciples. Pour ces maîtres, l’Humanité est arrivée à la croisée des chemins dans son évolution. «L’Homme – animal» actuel n’est pas le dernier maillon de l’Evolution – c’est une évolution de la Conscience. Le mental (les pensées) était nécessaire à l’évolution maintenant il est devenu un poison. L’être mental est un être de transition. Ces Maîtres représentent l’avenir de la Terre et son âge d’Or.
C’est l’Homme Supramental qui apparaîtra un jour inattendûment dans une aurore nouvelle.


Conscience linéaire et conscience quantique

Nous passons davantage d’une Conscience linéaire à une Conscience quantique

Il y a 50 000 ans il y avait 17 genres humains sur la Terre qui évoluaient simultanément quand les Pléiadiens sont intervenus sur Terre. Il n’y en a eu plus qu’un avec une conscience linéaire. (Pléiades = groupes de 7 étoiles dont Alcyone, la Source primordiale divine)
Les Lémuriens avaient une Conscience Quantique grâce aux semences spirituelles transmises dans les couches d’ADN.
Il en a été de même à la période de l’Atlantide.
Ils connaissaient le système solaire, l’ADN et le fonctionnement de la physique. Nos scientifiques ont besoin de microscopes, de télescopes, de l’électricité et d’ordinateurs.
Les Lémuriens et les Atlantes étaient dans un état quantique avec ce qui les entourait, c’est-à-dire en harmonie avec cela : le Tout.
Ils avaient la connaissance intuitive, une conscience quantique vers laquelle maintenant nous nous orientons et que j’appelle conscience-force supramentale, mise en éveil par Shri Aurobindo, Douce Mère et Satprem (Pondicherry / Inde).
La Terre a été bloquée linéairement pendant des éons par les Archontes, mais depuis 1987 il y a eu un changement.
Jusqu’à maintenant la vibration à la naissance était linéaire, ce qui explique qu’en mode linéaire on ne peut entendre qu’une conversation à la fois, et de mot à mot, même la lecture d’un texte. Ce sont les parois du cerveau qui ne permettent pas le contraire.
Depuis 2012, la race humaine retrouvera peu à peu les capacités perdues d’ADN. On fonctionnera avec l’AGN (acide génionucléique) (cf. Siragusa) non pas à 2 spirales mais à 12 spirales. Les capacités du cerveau passeront de 15/20% à 100%, nous rajeunirons ou resterons jeunes avec des pouvoirs de matérialisation comme j’ai pu le constater en Inde auprès de Sathya Sai Baba et Shri Premananda et comme les possédait Jésus.
Les êtres de l’espace qui nous visitent ne nous voient qu’en noir et blanc comme cela est sur une feuille de papier, en 2 dimensions. Alors, ils voient cela et s’en vont.
Mais depuis quelques temps ça bouge, on est en train de sortir de la linéarité.

Certains disent sur d’autres personnes qu’elles sont déséquilibrées, malades. Cf. les Autistes qui ne sont pas dans la linéarité. Ils cherchent à nous montrer qu’ils fonctionnent autrement et ils sont frustrés.
Il en est de même du sage qu’on regarde et traite comme un déséquilibré parce que certains ne voient pas ce qu’ils ne comprennent pas.Ceux de la 3ème Dimension de la dualité, du mental et de l’Ego (Jivas) ne comprennent pas la 5ème Dimension supramentale et quantique (Muktah) comme cela se passe dans ma famille.
L’autiste est dans une autre dimension et voit en couleurs. Il n’a pas besoin de calculatrice. Essayez de lui faire calculer 2 chiffres multipliés par 3 chiffres et vous verrez la rapidité à laquelle il s’exécute ! Car il n’est pas linéaire.
Demandez lui quel jour sera le 13/8/2012 ! Il n’a pas besoin de calendrier. Voilà, c’est cela l’esprit non linéaire sans cloisons cervicales appelé quantique.
L’homme ordinaire est dans un monde noir et blanc alors que l’autiste est dans un monde en couleur et l’Être de l’espace le voit.
Thybel de Thorrinthe exprime au monde depuis 2000, à travers ses peintures qu’il voit la vie en couleur même avec ses vêtements alors que la majorité porte du noir, gris, marron etc…
Et depuis le 31 mai 2009, il porte des vêtements blancs, ceinture et chaussures noires. Le blanc = 7 couleurs.
L’Art qu’il a créé lui permet de calmer sa frustration face à un monde auquel il n’appartient pas !
Thybel de Thorrinthe qui vit un amour intérieur extraordinaire ne se sent pas compris (mais ce n’est pas grave) car il sort de plus en plus de la linéarité et que la synchronicité même s’il l’a vit avec son environnement crée des « surprises » dans son entourage à tel point d’en être « exclu » et vilipendé. Cela se passe mieux que pour les autistes ! de manière gai, équilibrée.
On pourra vivre dans la 3ème dimension tout en ayant une conscience quantique.
C’est cela la 5ème dimension et les autres !
C’est le retour à l’époque Atlante ou Lémurienne mais avec la sagesse acquise depuis des siècles progressivement.
NB : il y a beaucoup d’autistes qui naissent depuis quelques années à cause de cette évolution de conscience et du mode quantique qui nous vient à la naissance dorénavant.

Beaucoup d’enfants se sentent incompris ! Alors on dit que ça vient de la nourriture, des vaccins. Il n’en est rien ! On n’est pas « déséquilibrés mentalement », on est non linéaire. A bon entendeur, salut.
Les autistes de maintenant arrivent avec un ADN quantique « activé » ! Mais « incontrôlé » !
Il y a des choses qui doivent être perçues linéairement et d’autres non linéairement.
C’est une erreur de linéariser un autiste.
Ce sont des enfants doués qui aident la planète à se développer et à faire surgir l’Homme supramental dont a parlé Shri Aurobindo et Douce Mère et dont parlent leurs disciples. On fonctionnera à la fois linéairement et quantiquement chaque fois qu’on le voudra.
C’est le cas de Thybel de Thorrinthe actuellement et depuis 1998 surtout.
L’Art et la Musique sont non linéaires, quantiques. Notre cerveau peut écouter une infinité de notes simultanément. Notre cerveau écoute et rassemble. Dans une symphonie les musiciens peuvent être très nombreux et jouer en harmonie.
Thybel de Thorrinthe a créé dans ses tableaux, les 7 couleurs de l’arc-en-ciel et les couleurs se marient bien entre elles et leur coté vibratoire influe sur les chakras (centre d’énergie) du corps le long de la colonne vertébrale.
Elles sont belles, vivantes, à la fois passives et dynamiques et communiquent entre elles! Ce style appelé « Le Thybélisme » touche votre coeur. C’est une peinture interdimensionnelle.
En un mot : c’est « Quantique » ! C’est l’évolution humaine supramentale.
De plus en plus de gens seront touchés par cette évolution et le Thybélisme est là pour aller dans ce sens.
Quelqu’un qui a un esprit quantique a accès à la synchronicité. C’est ce qui, en 2008 surtout, est arrivé à Thybel de Thorrinthe, et même plus tard, un phénomène nouveau est apparu dans sa conscience, c’est la fréquence vibratoire de son « aura » qui franchit un seuil vibratoire non encore aligné perturbant les appareils électriques et électroniques lorsqu’il est en leur présence à certains moments.
NB : la personne impatiente est totalement et complètement linéaire lorsqu’elle tape du pied car elle n’obtient pas ce qu’elle pensait recevoir ou avoir dans un cadre de temps donné.

La nouvelle conscience verra une relâche de l’impatience parce qu’il y aura une compréhension de la synchronicité. Une liberté de pensée ou une conscience qui s’éveille de plus en plus. Il faut lâcher prise et ainsi ne pas être oppressé par le temps.
Combien nombreux sont ceux qui vivent cette oppression ! Et cette absence de patience.
Il n’y a qu’à voir les asiatiques au moment de l’embarquement dans un avion ou les indiens dans les gares ou dans les commerces ! Toujours pressés ! Il faut donc être heureux, juste d’Être.
Voilà où les yogas ont amenés Thybel de Thorrinthe c’est-à-dire à l’Éveil à sa vraie nature qui se cristallise maintenant dans la Matière.
La liberté et le bonheur c’est d’accepter tout ce qui arrive à tout moment. Cela est le dépassement de son soi-même limité. Il en est de même de l’Ego et sa maîtrise pour vivre agréablement !
Thybel de Thorrinthe était quantique dès sa naissance mais l’éducation familiale, scolaire ou la société l’ont poussé malgré lui à devenir linéaire. Les études entreprises et le travail qu’il a exécuté pendant de nombreuses années ne lui correspondaient pas.
C’est à partir du moment où grâce à ses Maîtres spirituels et aux études paramédicales entreprises et aux yogas pratiqués que tout a basculé.
Il a retrouvé son Etre essentiel, l’état quantique et obtenu la réalisation du Soi, de l’Unité, de l’Etreté, de l’Eveil à sa vraie nature divine.


SIDERATION DE LA CONSCIENCE
ou
SWITCH DE CONSCIENCE

C’est le moment où l’on bascule de la personnalité à l’Etreté. A ce moment là, il y en a beaucoup qui s’endorment.
C’est cette espèce de vide transitoire qui sépare la dualité du passage à la plénitude de l’Etreté.
Cela se passe également, (niveau oreilles) en position assise, et en répétant les mantras métatroniques : OD-ER-IM-IS-AL et le son « SI », pendant quelques instants, intérieurement ainsi que KI-RIS-Ti + IS-IS+IM-AL, au niveau des thymus et du creux coté clavicules, on s’endort généralement parce que le niveau vibratoire est tel que l’on n’a pas la possibilité de le vivre consciemment pour le moment. Mais ce phénomène très précis de basculement, qui passe par le vide, est le basculement de la conscience d’un état un autre.
Personnellement, cela se produit quelque fois lorsque pris par des pensées disons déstabilisantes, stressantes, en un milliardième de seconde je passe à un état béatifique de conscience. Cela exprime, pour moi, également un « switch de conscience ».

  • OD = OMEGA = creux de la nuque
  • ER = centre du crâne
  • IM = oreille gauche
  • IS = oreille droite
  • AL = ALPHA (front) (+ les étoiles du Baudrier d’Orion).

Répétez OD – ER – IM – IS – AL en visualisant les emplacements indiqués.

(cf. : site : Autres Dimensions).

« Limites de la Psychanalyse »
Selon Shri Aurobindo

« Les psychanalystes regardent de bas en haut et veulent expliquer les lumières supérieures par les obscurités inférieures mais le fondement des choses est en haut non en bas. C’est le supraconscient non le subconscient qui est le vrai fondement. »
« Ce n’est pas en analysant les secrets de la boue où il pousse qu’on explique le lotus. Le secret du lotus est dans l’archétype Divin du lotus qui fleurit à jamais en haut dans la lumière. »
« On ne peut pas descendre plus bas que l’on est monté. Parce que la force qu’il faut pour descendre est celle là même qu’il faut pour monter. »
« On ne peut guérir que si l’on guérit tout au fond et on ne peut aller tout au fond que si l’on va tout en haut » « Plus on veut descendre, plus il faut une lumière puissante, sinon on se fait manger »
« Il faut faire descendre la nature divine, le calme, la lumière, l’équanimité, la pureté, la force divine, autant que faire se peut dans les parties conscientes de notre Etre qui doivent être changées. »
« C’est seulement quand on y est parvenu suffisamment et que l’on a établi une base positive solide que l’on peut alors, sans danger, soulever les éléments adverses cachés dans le subconscient afin de les détruire ou les éliminer par la force du calme divin, de la lumière et de la connaissance divine. »
« Notre psychologie est incapable de comprendre parce que c’est en bas qu’elle cherche, dans le passé évolutif. Certes une moitié du secret est là, mais c’est la Force d’en haut qui ouvre la porte d’en bas. Nous ne sommes pas faits pour regarder toujours derrière nous mais en avant et en haut dans les lumières supra conscientes, parce que c’est notre avenir et que seul notre avenir explique et guérit le passé.


La Créativité et la Psychanalyse au service des oeuvres de Thybel de Thorrinthe
d’après divers écrits


« La Créativité est le résultat d’un besoin de garder le contact avec le monde extérieur.
Les personnes créatives sont auto-actualisées c’est à dire qu’elles ont atteint un degré élevé d’intégration et de complétude, en passant par des expériences paroxystiques. »


« Il y a corrélation entre la spontanéité, le détachement, l’autonomie, un sens de l’humour, une flexibilité psychologique sur le plan affectif et cognitif de même qu’une grande réceptivité, une grande originalité, une indépendance de jugement et une forte affirmation de la personnalité. »


« Dans l’approche psychanalytique, la créativité serait l’un des mécanismes essentiels par lesquels se résoudraient les conflits psychologiques d’ordre inconscient.
La transcendance ou la sublimation serait alors l’un des mécanismes centraux de la production créatrice. Lors du processus créateur durant la phase d’inspiration, disent les psychanalystes il y aurait une réduction du contrôle de l’Ego sur le processus de la pensée qui favoriserait une régression à des mécanismes primaires de fonctionnement mental où dominent les associations d’idées nécessaires à l’émergence de nouvelles configurations. »


« JUNG considère que la créativité est le produit d’un long mais bénéfique travail psychologique conscient. Le créateur atteint une dimension nouvelle. »


« Les états modifiés de conscience atteints lors d’épisodes de créativité se rapprochent des états du Satori, Samadhi, Nirvana obtenus dans les traditions hindoues ou zen. A partir de là, il est possible d’obtenir un nouveau point de vue sur le monde, sur l’environnement, par l’expérience du Satori, du Samadhi, ou du Nirvana. La pensée logique ou cartésienne est un obstacle à l’expression créatrice.
La poésie, la peinture, la musique, le cinéma, l’écriture, la cuisine, l’humour naissent de cette approche. » Thybel de THORRINTHE a vécu ces états modifiés de conscience. »


Lors du processus créateur comme durant la méditation, il y a une régression à des processus de fonctionnement primaires.
Les expériences de type mystique permettent une désaliénation comparable à l’objectif que vise la psychanalyse.

__________

RAMESH S. BALSEKAR (BOMBAY – INDE) dit :
« Plus on est ouvert à l’enseignement spirituel, plus on s’ouvre à la créativité. » « Plus on déconditionne l’esprit, plus il y a de créativité. »
« Quand l’esprit ratiocinant se retire, plus on est ouvert à la créativité. »


GITTA MALLATZ à propos de « l’ange » :
« L’ange est en relation avec le PERE, l’ESPRIT et la MERE.
Il représente l’inspiration créatrice dans la créature (l’homme). »
« C’est après un long travail d’épuration intérieure sur soi-même qu’on arrive à recevoir cette inspiration créatrice. »
(cf: les livres, les tableaux, l’art culinaire, l’art humoristique de Thybel de Thorrinthe)
« L’inspiration créatrice ou pulsion créatrice issue de l’inconscient collectif, c’est aussi l’Esprit ou VISHNU. »
« Celui qui travaille, qui crée, est le PERE. »
« Tout chef d’oeuvre naît d’une Unité. »

__________


« L’adversaire caché dans la poitrine humaine l’homme doit le vaincre ou perdre son haut destin. C’est la guerre intérieure sans merci »


« C’est de prise de conscience en prise de conscience sur chaque bataille gagnée avec une puissance accrue intérieurement qu’on finit par connaître l’adversaire »

Shri Aurobindo

_________


Khalil Gibran (Poète Soufi libanais) a dit « Aimes ton ennemi » et je me suis aimé moi-même.


Nous en venons bientôt à la fin du KALI YUGA (Age de Fer) quand on observe, quelque soit l’endroit de la planète Terre, ce que sont les dérives de l’Homme et de certains religieux, dans les crimes et viols de toutes sortes, les guerre au profit de quelques uns, les conflits de partout, les cataclysmes, les tremblements de terre, les inondations, les cyclones et ouragans qui sévissent violemment et qui détruisent l’âme de la Terre et de ses habitants. Vraiment c’est le moment de s’arrêter et de s’interroger, de se ressaisir pour que nous ne plongions pas encore plus bas que là ou on en est arrivé.
Ou sont passés les Idéaux de notre jeunesse et l’élégance française qui en faisaient un modèle de société partout dans le monde ?
Il est certain que le monde occidental est allé très loin sur le plan du progrès mais a‐t‐il su gérer cela avec efficacité ? C’est vrai que nous avons de plus en plus de mal à communiquer, que ce soit au travail, dans les relations entre amis et entre couples. Le veau d’Argent adoré depuis des siècles nous a écarté des buts fondamentaux et ne nous a pas permis de nous réunir dans ce qui est essentiel. La Crise économique et financière qui sévit dans le monde est là pour nous guider vers le Vrai, la Vérité et L’Essentiel. Nous nous leurrons en adorant le matériel et en suivant une mode dégradante sur le plan vestimentaire. Les Religions aussi nous ont illusionnés. Beaucoup de pays sont allés sur la Lune et bien des messages nous ont été cachés.

Nous en sommes arrivés au point OMEGA de la décadence qu’ont connu les Atlantes, les Egyptiens, les Grecs et les Romains. C’est à notre tour maintenant car l’Homme n’est jamais descendu aussi bas. En fait, il faut que nous sachions pourquoi nous sommes venus sur Terre et quel sens aurions‐nous du donner à la vie et quel but nous poursuivons car nous nous sommes écartés de notre vraie nature. Il est temps de mener l’aventure intérieure qui cache tant de secrets. Laissons à ceux qui le désirent les plages grouillantes, les routes dangereuses et surchargées, les charges financières de plus en plus lourdes à supporter, les cités surpeuplées et mal encadrées au détriment de nos belles campagnes qui arpentées à pied nous permettent encore et jusqu’à quand, d’écouter le chant du merle, du rossignol ou du coucou et de respirer un air doux, frais et fruité. Trop de démocratie et de liberté nous illusionnent lorsqu’elles permettent de vivre dans la perversité et la dépravation.
Cherchons à trouver le calme, la sérénité, la paix, la quiétude, le silence dans le royaume intérieur et d’y découvrir la lumière sans support qui est en nous – même, notre conscience sans laquelle la VIE n’est pas. Si l’on suit les techniques du Yoga, du Tantrisme, du Taoisme, du Siddha Yoga, du Yoga intégral de Shri AUROBINDO, DOUCE MERE, SATPREM et SUJATA et des aurovilliens, des ashramites de Pondicherry de L’Inde éternelle et magique ou celles de la Sophrologie, nous sommes amenés à la découverte de notre conscience ‐ Force Supramentale, conscience – Témoin. Cette Conscience est un pouvoir et cette conscience doit être connue de tous (Ut Consciencia noscatur). Etre conscient c’est Pouvoir, c’est maitriser son Mental et le Monde ; c’est le chemin du < Merveilleux>, de l’harmonie, du bien‐être, de la perfection, du bonheur réel et de la beauté. C’est être avec tout ce qui est. C’est l’anéantissement de la dualité et de la séparation avec nos semblables ou les objets avec lesquels nous vivons. C’est la Transcendance et L’Amour vrai. C’est la 5 eme dimension de plus en plus présente surtout depuis le 09.09.2007 (999).
Rappelons‐nous ce qu’a dit SOCRATE, que nous avons rangé au fond de notre mémoire et qui est vrai tel que je le relate dans mes livres :
< Connais‐toi toi‐même >
Et RAMANA MAHARSHI, le Grand Maitre de TIRUVANAMALAI en INDE :
< Qui suis-je ? >


LE GRAND SENS DE SATPREM

C’est le temps du grand sens

Nous regardons à droite ou à gauche, nous construisons des théories, réformons nos Églises, inventons des super-machines, et nous descendons dans la rue pour briser la Machine qui nous étouffe – nous nous débattons dans le petit sens. Quand le bateau terrestre est en train de couler, est-ce qu’il importe que les passagers coulent à droite ou à gauche, sous un drapeau noir ou rouge, ou bleu céleste? Nos Églises ont déjà coulé: elles réforment leur poussière. Nos patries nous écrasent, nos machines nous écrasent, nos Écoles nous écrasent, et nous construisons davantage de machines pour sortir de la Machine. Nous allons sur la lune, mais nous ne connaissons pas notre propre cœur ni notre destin terrestre. Et nous voulons améliorer l’existant – mais ce n’est plus le temps d’améliorer l’existant: est-ce qu’on améliore la pourriture?

– C’est le temps d’ AUTRE CHOSE. Autre chose, ce n’est pas la même chose avec des améliorations.

Mais comment procéder?

On nous prêche la violence, ou la non-violence. Mais ce sont deux visages d’un même Mensonge, le oui et le non d’une même impuissance: les petits saints ont fait faillite avec le reste, et les autres veulent prendre le pouvoir- quel pouvoir? Celui des hommes d’État? Est-ce que nous allons nous battre pour détenir les clefs de la prison? Ou pour construire une autre prison? Ou est-ce que nous voulons en sortir vraiment? Le pouvoir ne sort pas de la poudre des fusils, pas plus que la liberté ne sort du ventre des morts -voilà trente millions d’années que nous bâtissons sur des cadavres, des guerres, des révolutions. On prend les mêmes et on recommence. Peut-être est-il temps de bâtir sur autre chose, et de trouver la clef du vrai Pouvoir? …

… Alors il faut regarder dans le Grand Sens.

Voici ce que dit le Grand Sens:

Il dit que nous sommes nés il y a tant de millions d’années- une molécule, un gène, un morceau de plasma frétillant – et nous avons fabriqué un dinosaure, un crabe, un singe. Et si notre œil s’était arrêté en cours de route, nous aurions pu dire avec raison(! ) que le Babouin était le sommet de la création, et qu’il n’y avait rien de mieux à faire, ou peut-être à améliorer nos capacités de singes et à faire un Royaume Uni des Singes … Et peut-être commettons-nous la même erreur aujourd’hui dans notre forêt de béton. Nous avons inventé des moyens énormes au service de consciences microscopiques, des artifices splendides au service de la médiocrité, et davantage d’artifices pour guérir de l’Artifice. Mais l’homme est-il vraiment le but de tous ces millions d’années d’effort-le baccalauréat pour tous et la machine à laver?

Le Grand Sens, le Vrai Sens nous dit que l’homme n’est pas la fin. Ce n’est pas le triomphe de l’homme que nous voulons, pas l’amélioration du gnome intelligent – c’est un autre homme sur la terre, une autre race parmi nous.

Sri Aurobindo l’a dit: l’homme est un «être de transition». Nous sommes en plein dans cette transition, elle craque de tous les côtés: au Biafra, en Israël, en Chine, sur le Boul’Mich’. L’homme est mal dans sa peau.

Et le Grand Sens, le Vrai Sens nous dit que la seule chose à faire est de nous mettre au travail pour trouver le secret de la transition, le «grand passage» vers l’être nouveau – comme un jour nous avons trouvé le passage du singe à l’homme – et de collaborer à notre propre évolution au lieu de tourner en rond et de prendre les faux pouvoirs pour régner sur une fausse vie.

Mais où est le levier de la Transmutation? Il est dedans.

Il y a une Conscience dedans, il y a un Pouvoir dedans, celui-là même qui poussait dans le dinosaure, le crabe, le singe, l’homme – qui pousse encore, qui veut plus loin, qui se revêt d’une forme de plus en plus perfectionnée à mesure que son instrument grandit, qui CRÉE sa propre forme. Si nous saisissons le levier de ce Pouvoir-là, c’est lui qui créera sa nouvelle forme, c’est lui le levier de la Transmutation. Au lieu de laisser l’évolution se dérouler à travers des millénaires de tentatives infructueuses, douloureuses, et de morts inutiles et de révolutions truquées qui ne révolutionnent rien, nous pouvons raccourcir le temps, nous pouvons faire de l’évolution concentrée – nous pouvons être les créateurs conscients de l’Être nouveau.

En vérité, c’est le temps de la Grande Aventure. Le monde est fermé, il n’y a plus d’aventures audehors: seuls les robots vont sur la lune et nos frontières sont partout gardées- à Rome ou à Rangoon, les mêmes fonctionnaires de la grande Mécanique nous surveillent, poinçonnent nos cartes, vérifient nos têtes et fouillent nos poches – il n’y a plus d’aventure au-dehors! L’Aventure est Dedans – la Liberté est dedans, l’Espace est dedans, et la transformation de notre monde par le pouvoir de l’Esprit. Parce que, en vérité, ce Pouvoir était là depuis toujours, suprême, tout-puissant, poussant l’évolution: c’était l’Esprit caché qui grandissait pour devenir l’Esprit manifeste sur la terre, et si nous avons confiance, si nous voulons ce suprême Pouvoir, si nous avons le courage de descendre dans nos cœurs, tout est possible, parce que Dieu est en nous.

SATPREM (Pondichéry, le 27 juin 1969)

Shri AUROBINDO et la MÈRE de PONDICHERRY

DOUCE MERE

SHRI AUROBINDO

Les pionniers de l’aventure de la conscience-Force -Supramentale

Shri AUROBINDO est un explorateur de la Conscience. Il est aussi le bâtisseur d’un Monde nouveau. Car l’Homme est un être de transition écrivait-il au début du 20e siècle.

Son yoga Intégral mène à une « réhabilitation de la Matière » et donc à notre Évolution douloureuse son sens et son espoir.

La MÈRE ou Douce Mère disait que nous ne sommes pas à la fin d’une civilisation mais à la fin d’un cycle évolutif.

Elle a continué l’oeuvre de Shri AUROBINDO en nous livrant dans son AGENDA (13 volumes) le document de la prochaine espèce, du prochain état de l’Homme sur la Terre.

Conseils de lecture : “Shri AUROBINDO ou l’aventure de la Conscience de SATPREM”

Nous sommes à la fin d’un cycle de l’âge de fer (khali yuga), la fin d’un monde falsifié et corrompu et un nouveau d’un autre Monde. Un retournement : Passer de l’oubli de ce que nous sommes au réveil à notre vraie nature. De la Souffrance à la Joie. De l’Illusion à la Vérité.


AZZAYAM JAYAM KHAN

Au centre du lotus du coeur demeure la lumière intérieure qui conduit au bonheur.

T.D.T.

INDIVIDUATION

THYBEL DE THORRINTHE ET LE MANDALA QUI LE REPRESENTE

Les étoiles représentent les 12 chakras qui les relient au centre de lumière blanche ou doré intérieur. La trinité est représentée par 3 colonnes. Le sceau de Salomon représente les forces en action, de l’Ignorance à la Connaissance, du bas qui rencontre le haut.
Le centre étoilé est inséré dans un coeur ouvert à la Joie Divine Intérieure invisible à l’extérieur.
Les symboles sont en rapport avec son astrologie et celle vers laquelle l’Humanité se dirige. Le Yin et le Yang, symboles d’unité retrouvée, représentent les énergies passives et actives.
La Terre est représentée par le carré ou le Lotus à quatre pétales.
Le Ciel est représenté par le cercle et les étoiles.


SYMBOLE D’UNITE

Symbole d’UNITÉ et d’ÊTRETÉ
SAT-CIT-ANANDA = ÊTRE – CONSCIENCE – BÉATITUDE
Etat de CHRIST / MIKAEL / SHIVA
CINQUIÈME DIMENSION

VIE – VICTOIRE – VÉRITÉ – LUMIÈRE – PAIX – SAMADHI (bonheur) – PRÉSENCE
LE CHAKRA DU CŒUR SACRÉ DU TEMPLE INTÉRIEUR
LOTUS AUX 8 PÉTALES = Symbole d’ÉTERNALITÉ
2011 = 22 = le Feu sacré – le Fou – l’Éveillé – la Liberté
Le lemniscate du bateleur – Nouvelle vie – Nouveaux lieux de Vie
Le Serpent se mord la queue. Le Phœnix renait de ses cendres.
Le Haut rencontre le Bas, le Ciel s’unit à la Terre.
Le trèfle à 4 feuilles – Abondance – Déesse LAKSHMI
9 = 0 = 1 = ∞ = CIEL
Au delà de la Conscience de la Conscience
22 = 4 = TERRE
22 = 11 + 11 = FORCE
5 = PERFECTION

Ce symbole nous ramène à la Conscience de qui «JE SUIS»
C’est l’ouverture à soi-même dans la tolérance et le respect de qui nous sommes.
C’est revenir à ses propres bases, à son propre équilibre.
L’humain est UN et Multiple à la fois.
Ce symbole permet de s’aligner aux Dimensions supérieures. Le placer dans la conscience du Coeur Sacré, dans la multidimensionnalité de l’être intérieur pour réaliser l’équilibre.
Il permet de retrouver notre Divinité et de nous installer dans notre Unicité, dans notre ÊTRETÉ OU UNITÉ DIVINE.

L’Etreté de l’individu, dans sa pureté et sa simplicité, l’Etreté de la vie est ce qui subsiste quand le mouvement du cosmique s’apaise. Quel évènement formidable, marquant et significatif dans la vie de ceux pour qui ne subsiste que l’Etreté nue, sans aucun mouvement. C’est la Dimension du Samadhi, la dimension à laquelle chacun peut parvenir. C’est notre droit de naissance en tant qu’être humain, d’atteindre cette Etreté.

Vimala Thakar « La méditation, un état d’Etre »

LES 5 DIMENSIONS

  • Etoile de la Terre (10 cm au-dessous des pieds)
  • 1ère Dimension :
    • Corps physique – TERRE – Enracinement
    • 1er et 2ème chakra – Rouge et Orange
    • ( Racine ) ( Sacré )
    • Archange URIEL
    • Matérialisation – Physique – Entrepreneurs
    • Etat de corps
  • 2ème Dimension :
    • Corps Emotionnel – EAU – Créativité
    • Entre 70 et 90 cms du corps physique
    • 3ème et 4ème chakra – Jaune et Vert
    • ( Plexus Solaire ) ( Coeur )
    • Archange GABRIEL
    • Amour inconditionnel – Astral – Artistes
    • Etat d’âme
  • 3ème Dimension :
    • Corps Mental – AIR – Lecture / Compréhension
    • à 1 m 50 environ du corps physique
    • 5ème et 6ème chakra – Bleu et Indigo
    • ( Gorge ) ( 3ème Oeil )
    • Archange RAPHAEL
    • Clairvoyance – Mental – Penseurs / Inventeurs / connaissance
    • Etat d’esprit
  • 4ème Dimension :
    • Corps Spirituel ou Corps Céleste – FEU – Harmonisation / Réalisation / Illumination
    • à 3 mètres environ du corps physique
    • 7ème chakra – Violet
    • ( Couronne ) ( Sahasrar )
    • Archange MIKHAEL
    • Eveil – Causal – Guérisseurs
    • UNITE – Harmonie – Equilibre – Amour de soi
    • Divinisation de la matière
    • Rayon 4 et 7
    • Etat de conscience
  • 5ème Dimension :
    • Corps Christique ou Bouddhique ou Cosmique – ETHER – Conscience Planétaire
    • 1er au 12ème chakra – Blanc et Or
    • Archange METATRON et les Maîtres ascensionnés (SHAMBHALLAH)
    • Quintessence – Ascension – Supra-mental – Supra-causal
    • Silence – Béatitude (ANANDA) – Sagesse – Méditation
    • SAMADHI – TURIYA – SATORI – NIRVANA – AYAM – Contemplatifs
    • MERKABAH (véhicule de lumière)
    • Allégresse – Joie – Humour – Rire – Amour de l’Humanité – Ascension
    • Multidimensions – Extinction de la Dualité
    • Etat de grâce
  • Etoile de l’âme : 8ème chakra (10 cm au-dessus de la tête)

APOCALYPSE

Il y aurait 144 000 élus du point de vue qualitatif et non quantitatif, car ils auront éveillés en eux toutes les forces spirituelles manifestées par l’activité des 144 000 pétales, et se seront élevés au niveau de la Conscience de la Septième Eglise, où ils pourront, eux aussi, prendre place dans le centre coronal ou Sahasrar, et, faire dès lors partie intégrante du peuple de l’Eglise de Laodicée.

En additionnant les 5 centres inférieurs :

  • 1er chakra : 4 pétales
  • 2ème chakra : 6 pétales
  • 3ème chakra : 10 pétales
  • 4ème chakra : 12 pétales
  • 5ème chakra : 16 pétales

48 pétales +

  • 6ème chakra : 96 pétales sur 2 lobes

144 pétales : symbole de l’oeuvre spirituelle accomplie et manifestée

  • 7ème chakra : 1 000 pétales

Le mariage entre l’Ame et sa personnalité

144 x 1 000 = 144 000 élus

Le message des élus de l’Apocalypse, c’est le message des Etres réalisés, devenus Bouddha ou Christ, ce sont des Siddhas, des Etres qui sont entrés en NIRVANA, et, qui vivent un véritable Amour impersonnel et altruiste. Ces gens sont déjà là, surtout dans les pays latins, et, un autre nombre d’élus jusqu’à la prochaine Ere du Verseau atteindra 7 465 006, selon Eugenio SIRAGUSA, pour former après l’épuration Karmique de l’Apocalypse, annoncée par Edger CAYCE, SIRAGUSA, le nouveau Monde d’une Terre Nouvelle : Le Jardin d’Eden, La Terre d’Emeraude : OR-MA-KA-OR.


L’ARBRE DE VIE

Le Yin et le Yang au centre de l’arbre de vie avec ses rayons, représente la Présence Divine.
Descartes a dit : « Toute la philosophie est comme un arbre dont les racines sont la métaphysique, le tronc est la physique et les branches sont toutes les autres sciences…»

La grenouille : Elle est liée à l’eau. En Chine, on l’utilise ou on les imite pour obtenir la pluie. Elle est considérée comme un élément Yin. Quand elle coasse c’est pour remercier les Cieux des promesses de fruits et de richesses données à la Terre.
Au Japon on pense qu’elle attire l’argent et le bonheur.
NB = En Chine, une grenouille à 3 pattes avec une pièce chinoise dans la bouche avec un trou au milieu, apporte richesses et bonheur.


L’ARBRE A SOUHAITS

Arbre de l’Amour et de l’Abondance

SHAMBHALLAH – LES PLEIADES – SIDDHA LOKA –

C’est l’arbre de vie du disciple et de son alliance divine avec son maître qui immergent leur Amour l’UN dans l’AUTRE. Le maître lui a communiqué les 4 vérités de la GAYATRI MANTRA : la Vertu, le Plaisir, l’Abondance et l’Illumination. Ce chant exauce tous les bons désirs et assure la délivrance en cette vie même. SHIVA, PARVATI, LAKSHMI, SARASWATI, BRAHMA, VISHNU, GANESH lui accordent leur protection, la créativité abondante, la transcendance, la jouissance.

Thybel De Thorrinthe a chanté intérieurement ce chant des milliers de fois. Cet arbre représente la Réalisation, l’Individuation et s’épanouit en des coeurs Yin et Yang, laissant entrevoir le 4ème pétale du trèfle, symbole de chance. Il fleurit dans les 3 coeurs : coeur physique à gauche, coeur subtil à droite et coeur divin entre le coeur physique et la gorge.